lundi 1 septembre 2014

Lettre ouverte à Pierre Gattaz

Cher Monsieur Gattaz,

Il vient un moment où il serait sage pour toute une génération de patrons qui se prétendent « responsables » de se remettre un peu en question. Les leçons de bonne gestion budgétaire et administrative, valent quand elles génèrent des emplois et des salaires dignes. Nous les attendons toujours de votre part.

Il ne s'agit plus seulement d'un rapport de classe entre les exploités sans vergogne que nous sommes et vos propres intérêts, mais d'une question de survie ou de mort économique pour une très grande partie d'entre vous.



Pour commencer sachez que de gré ou de force, les peuples redeviendront Souverains en Europe ! 

Ne nous racontons pas d'histoire, les Français ne sont pas dupes de savoir à qui profite l'usure, la liberté totale de mouvements de capitaux, le « sérieux budgétaire » ainsi que les privatisations à n'en plus finir sous prétexte de « réformes structurelles » pour honorer VOS actifs risqués dans la dette Française ou ailleurs. Tout cela est soigneusement organisé par traités que vous soutenez et il y a des limites qu'il convient de ne pas franchir dans vos mensonges, sous peine de déclencher des fureurs incontrôlables.

Votre train de vie vous rend apatrides, mais les Européens sont des peuples ancrés dans leurs terres et leur Histoire. En ne réalisant pas combien la Démocratie - qui est techniquement impossible sans souveraineté nationale respectée – ne vous est pas forcément hostile, vous ruinez vos chances de pouvoir survivre à des révolutions politiques et sociales qui finiront par exploser en Europe et soyez en sûrs, en France !

Les François doivent absolument reprendre le contrôle de leur dette Souveraine, rétablir des taux de change ainsi que des régulations commerciales et monétaires aux frontières. Il est aussi essentiel que notre Armée cesse Immédiatement de servir dans des conflits sous l'égide de l'OTAN. C'est une urgence qui tient de notre intégrité territoriale, que de cesser de nous aligner sur la politique belliciste des États-Unis d'Amérique qui très clairement, ont réussi l'erreur diplomatique magistrale de se faire détester de la majorité des peuples du Monde. Il en va de même de sa colonie Israélienne et son tuteur Britannique. La Russophobie importée d'Outre-Atlantique de nos dirigeants, nous conduit tout droit à la Guerre, alors que nous avons aurions raison de prendre grand soin de nos relations commerciales et diplomatiques avec la Russie.

Le Peuple Français n'oublie d'ailleurs pas le sang versé par cet immense pays pour nous sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Tout comme M. Poutine est quoi que vous en pensiez, très populaire en France. Cela du fait de son respect du droit international, de son intelligence politique et diplomatique mais aussi de ses qualités de véritable administrateur économique. Le Chef d'État de la Russie qu'importe la propagande euro-Atlantiste à son encontre sur vos médias, gère mieux les affaires des entrepreneurs de son pays, que vos marionnettes socialistes ne le réussissent en France.

Il résiste en outre à se laisser entraîner dans un conflit nucléaire malgré les enjeux à ses frontières, et ne cesse de vous prévenir que le bal des « sanctions » est autant mauvais pour le business que des intérêts bien supérieurs à vos petits commerces : le droit des peuples à vivre dans un Monde en Paix.

Les leçons de l'Histoire ne semblent par porter leurs fruits, et lorsque les erreurs se répètent trop souvent, il devient légitime pour les peuples de se demander s'il s'agit réellement d'erreurs ou bien de desseins parfaitement planifiés. Surtout lorsque ces erreurs sont le fait de gens qui se prétendent compétents et bardés de diplômes pour gérer notre économie et notre diplomatie.

A chaque fois que votre cupidité vous a ruiné par le passé, cela a dérapé en Guerre ou en Révolution. De Révolution il nous en faut une, c'est certain. Et vous avez aujourd'hui (et cela plus pour très longtemps), encore le choix de la subir ou bien d'y participer, en fonction de votre degré d'humanisme et de responsabilité.

Les Français ne sont pas européïstes et ne le deviendront jamais. Vous devez comprendre qu'au pays de Colbert, de Vauban, de Robespierre et De Gaulle, il est impossible d'écraser des siècles d'Histoire de France. Nous sommes un peuple éduqué politiquement, mais administré par des irresponsables politiques totalement corrompus par le carriérisme, la bêtise et le cynisme. Vous faites exister ces gens médiatiquement, vous assurez ainsi leur carrière, vous avez très clairement privatisé la Démocratie. Quiconque ne dispose pas de vos micros, de vos journaux et vos caméras, est par définition censuré. Mais la censure n'a aucune chance de réussir sur internet. Croyez vous sincèrement qu'une Société disposant d'un outil favorisant autant la liberté d'expression, puisse continuer de boire votre propagande éternellement ?

Votre doctrine apatride et financière est en train de forger une misère sociale qui ne peut que finir par vous déborder. Tous les Français qui avaient au moins 20 ans lorsque l'euro débarquait avec sa myriade de promesses jamais tenues, sont pleinement conscients des trahisons qu'ils ont subit. Nous sommes éduqués car attentifs à d'autres informations que celles délivrées par la propagande de Bouygues, Dassault, Lagardère, Rothschild, Goldman Sachs, Bertelsmann et consort. A l'ère des échanges d'informations libres et non faussées, vous ne pouvez empêcher l'analyse géopolitique et économique sérieuse de notre pays, de parvenir jusqu'aux oreilles de la Population Totale. 

Vous avez donc déjà perdu.
 
Nous sommes entrés dans un compte à rebours qui à mesure qu'il se retarde, devient de plus en plus dangereux pour vos propres intérêts. Est-ce cela que vous souhaitez réellement ? Est-ce une façon de pérenniser intelligemment vos affaires que de vous acharner contre vos propres compatriotes ?

Vous prétendez que l’État devrait être géré à l'égal d'une entreprise. Dans ce cas, il faut donc que l’État, c'est à dire l'organisation politique et administrative du peuple, puisse disposer de son propre Capital afin que ses 65 Millions d'actionnaires puissent faire de considérables économies de gestion ainsi que les meilleurs investissements d'avenir. Vous êtes les premiers à investir dans des fusions-acquisitions pour réduire vos coûts ou développer votre marché, il est légitime pour l’État de faire de même chose, lorsque cela sert les intérêts de ses 65 Millions d'actionnaires, c'est à dire vos clients finaux.

Ce qui impose que le peuple puisse disposer d'une démocratie réellement rénovée, sauf à vouloir faire taire les millions de bonnes idées qui circulent, et qui pourraient favoriser vos futurs profits si vous aviez seulement la moindre once de confiance en votre propre peuple. La Nation doit reprendre ses droits sur son patrimoine monétaire et industriel lorsqu'il est éminemment stratégique, afin de permettre à des millions d'entrepreneurs de pouvoir développer leurs entreprises et des millions de chômeurs de retrouver un emploi. Si vous étiez réellement capables de vous montrer audacieux en terme de prospective, vous auriez investi dans la démocratie réelle et nos projets entrepreneuriaux un peu fous à vos yeux. Vous vous seriez alors rendu compte qu'un tel pari est bien meilleur pour vos affaires et ne vous amènera pas forcément à la Lanterne.

Le pétrole finira inévitablement par manquer, et il y a toujours trop d'avions, de camions et de cargos qui alimentent cette frénésie de gaspillage. Si du haut de votre mépris pour les classes sociales qui vous semblent inférieures, vous ne parvenez pas à au moins à vous soucier de votre propre vie et celle de vos enfants, continuez comme cela. Importez tout ce que nous ne produisons plus, continuez de nous le vendre à crédit jusqu'à ce que le peuple, réduit à ne plus pouvoir payer quoi que ce soit par ce dumping social organisé, finisse par reprendre les Commandes pour rétablir son ordre économique et social de fait !

Nous voulons reprendre nos Commandes Souveraines pour réguler, mais aussi veiller à relancer la consommation et la production Française. Votre meilleur pari d'avenir est de ne plus avoir peur de nous, et de prendre un peu soin de la démocratie de votre pays !

Le Pardon peut être considéré comme un pendant de la Démocratie Libre et Non Faussée, à condition que par la suite, vous concédiez à ne pas discuter des régulations dont le pays à besoin pour garantir son indépendance énergétique et alimentaire. C'est une urgence, nous avons besoin d'un Commissariat au Plan, le contrôle de notre Banque Centrale, et il nous faut installer de véritables responsables politiques en France, cela par le biais d'élections libres et non faussées. Nous nous offrons en retour en tant qu'extraordinaires ingénieurs, techniciens et commerçants pour faire redécoller l'économie du Pays. Vous connaissez parfaitement notre valeur et nos compétences à ce sujet.
 
Les Français sont inventifs, et ont beaucoup d'idées pour encaisser le déclin des matières premières. Ils savent subventionner intelligemment la natalité s'ils le souhaitent. Alors que vous investissez sur notre misère, il faut pour susciter votre intérêt, monter une étude de marché et un business plan dans votre économie soit disant « libre ». Cela reste bien plus une contrainte imposée par le Capital que l’État que de nous imposer vos papiers inutiles. Dans une économie réellement libre, vous nous suivriez dans nos projets sans chichis en pariant sur notre intelligence et notre ambition. Nous voyons plus loin que vous et vous n'acceptez pas de prendre votre part de risque nécessaire ! Cela alors que nous sommes prêts à faire couler notre sueur avec enthousiasme si nous avons la garantie d'un avenir pour nos enfants. Vous êtes à ce titre le patronat le plus bête du Monde !

Vous revendiquez de mieux savoir administrer la France que nous, mais vos idéologies monétaristes et libre-échangistes sont en train de ruiner la possibilité de léguer un patrimoine à vos enfants. Ne comprenez vous donc pas la nécessité de mettre un terme à vos dogmes économiques destructeurs ?

Il faut pousser notre Gouvernement actuel hors des affaires économiques et étrangères de la France. Nous avons bien plus besoin des Millions de De Gaulle que sont les Français pour lancer les 1000 Glorieuses et faire entrer la Vème puissance économique et militaire Mondiale dans votre  « Mondialisation » !

Vous avez les moyens de nous redonner la main, il suffit de médiatiser nos véritables intellectuels et économistes tout en cessant de soutenir le Gouvernement Hollande. Vous pouvez aussi continuer de nous asservir, et dans ce cas, attendez vous à des jours futurs probablement sanglants. Le peuple Français n'est pas toujours Sage lorsqu'il se doit de résister à l'oppression.

Puisse cette lettre ouverte parvenir jusqu'à vous, elle sera sans doute le premier et le dernier avertissement avant votre chute ! 

Lettre à envoyer à :
M. Pierre Gattaz
MEDEF

55, avenue Bosquet

75007 Paris

Version librement imprimable ICI

1 commentaire:

  1. Bien dis est vive la "FRANCE SOUVERAINE en son ayant PEUPLE"

    RépondreSupprimer

Quelque chose à ajouter ?